Message du Pape François pour le Carême 2024

Credit: Vatican Media

Le message du Pape François pour le Carême 2024 a pour thème : « À travers le désert Dieu nous guide vers la liberté ». Le Carême 2024 commence le 14 février, mercredi des Cendres, et se termine le 28 mars, Jeudi saint.

Le message du Saint-Père s'inspire du passage du livre de l'Exode : « Je suis le Seigneur ton Dieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Égypte, de la maison d’esclavage » (Ex 20, 2).

L'exode du Carême nous aide à nous libérer de nos esclavages. Dieu rouvre notre espérance par un chemin de conversion ecclésial, communautaire et personnel, pour nous conduire vers la terre qu'il veut nous donner.

Message pour le Carême 2024

Dans son message, le Pape François rappelle que le Carême est « un temps de conversion, un temps de liberté" car "Dieu ne veut pas des sujets mais des fils » et, citant le livre de l'Exode, il souligne que la Parole de Dieu s'adresse aujourd'hui personnellement à chacun d'entre nous : « je suis le Seigneur ton Dieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Égypte, de la maison d’esclavage ».

Poursuivant sa réflexion, le Saint-Père souligne qu’ « il est temps d’agir, et durant le Carême, agir c’est aussi s’arrêter. S’arrêter en prière, pour accueillir la Parole de Dieu, et s’arrêter comme le Samaritain, en présence du frère blessé », car « l’amour de Dieu et du prochain est un unique amour ».

L'invitation est donc de « s’arrêter en présence de Dieu, devant la chair de son prochain. C’est pourquoi la prière, l’aumône et le jeûne ne sont pas trois exercices indépendants, mais un seul mouvement » et il ajoute que « dans la mesure où ce Carême sera un Carême de conversion, alors l’humanité égarée éprouvera un sursaut de créativité : l’aube d’une nouvelle espérance ».

Se référant au cheminement synodal de l'Église, le pape François propose que le carême soit aussi « un temps de décisions communautaires, de petits et de grands choix à contre-courant », qui changent la vie quotidienne des gens, comme « les habitudes d’achat, le soin de la création, l’inclusion de celui qui n’est pas visible ou de celui qui est méprisé ».

« J’invite chaque communauté chrétienne à faire cela : offrir à ses fidèles des moments pour repenser leur style de vie », afin d'évaluer et d'améliorer leur contribution à la société, écrit le pape.

Enfin, le Saint-Père lance une invitation à vivre le « courage de la conversion » avec un appel qu'il avait adressé aux jeunes lors des JMJ de Lisbonne : « Cherchez et risquez, cherchez et risquez. À ce tournant de l’histoire, les défis sont énormes, les gémissements douloureux. Nous assistons à une troisième guerre mondiale par morceaux. Prenons le risque de penser que nous ne sommes pas dans une agonie, mais au contraire dans un enfantement ; non pas à la fin, mais au début d’un grand spectacle. Il faut du courage pour penser cela ».

« C’est le courage de la conversion, de la délivrance de l’esclavage. La foi et la charité tiennent la main de cette ‘petite fille espérance’ », conclut-il.

Présentation du message

La présentation du Message pour le Carême 2024 s'est déroulée avec la participation du Préfet du Dicastère pour le Service du Développement Humain Intégral, le Cardinal Michael Czerny ; du responsable du bureau de la catéchèse du diocèse de Rome, le P. Andrea Cavallini ; du professeur de l'Université Grégorienne, Emilia Palladino et de l'artiste Mauro Pallotta, dit « Maupal », chargé par le Dicastère d'illustrer graphiquement la diffusion du Message. 

Présentation du message

La présentation du Message pour le Carême 2024 s'est déroulée avec la participation du Préfet du Dicastère pour le Service du Développement Humain Intégral, le Cardinal Michael Czerny ; du responsable du bureau de la catéchèse du diocèse de Rome, le P. Andrea Cavallini ; du professeur de l'Université Grégorienne, Emilia Palladino et de l'artiste Mauro Pallotta, dit « Maupal », chargé par le Dicastère d'illustrer graphiquement la diffusion du Message. 

 

 

 

 

 

 

01 février 2024